Expo Plage : OLIVIER BRUNO PHOTO

A partir du 3 novembre 2018 :

Le hasard, comme souvent, m’a amené à expérimenter une contradiction de notre vie moderne :

Me retrouver en liberté derrière des grilles !

Jardin du Luxembourg, juin 2017. Assis à l’entrée principale du jardin, à l’intérieur, j’observe plus que je n’écoute – à force de les entendre je connais leurs morceaux par cœur – donc j’observe à travers les grilles du parc la fanfare de ma fille. Seules les grilles majestueuses du parc nous séparent.

Concentrés qu’ils sont tous, les musiciens ne prêtent plus attention à moi.

Je réalise alors combien cette grille, pourtant faite en majorité de rien, constitue un puissant rempart entre moi, à l’intérieur, et le monde extérieur.

Dès lors, deux univers s’opposent : la nature, ou plutôt un simulacre de nature parfaitement ordonnée et mise en scène, à l’intérieur du parc, contre la ville et son chaos vrombissant, pétaradant, fumant et polluant.

Et au milieu, cette grille sur laquelle on s’appuie sans la voir et délimitant sans faiblir cette double contradiction :

La nature que l’on fantasme folle et galopante, mais que l’on maitrise à force de taille et de tonte, confrontée à l’architecture urbaine qui par essence est structurée mais qui sous la pression des circulations confine au chaos.

C’est à cette question que je vous invite à réfléchir au travers de ces quelques clichés :

Pourquoi ce chaos urbain est-il invisible depuis DERRIERE LES GRILLES ?

 

Expo photos de Mehdi Sahmi : Visages de l’Equateur

Cuyabeno

Maillage complexe de rivières, de lacs et de forêts tropicales immergées, la biodiversité de la réserve de Cuyabeno est l’une des plus dense au monde. Seul un de ses treize lagons est accessible au tourisme au terme d’un périple de plusieurs heures de route et de bateau. Treize photos tentent d’illustrer une expérience privilégiée au cœur de l’Amazonie.

Galapagos

Loin des forêts tropicales et des volcans enneigés équatoriens, les îles Galapagos forment un archipel à l’activité volcanique encore intense. Immortalisées par Charles Darwin, son parc national et sa réserve marine sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco et partiellement ouverts au tourisme. Treize photos tentent d’illustrer cette facette particulière de l’Equateur.

Exposition peintures Laura Waag

 

« La modernité c’est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l’art dont l’autre moitié est l’éternel et l’immuable. » Charles Baudelaire

expo-laura-la-plage

Citations, emprunts, nous sommes des acteurs guidés par nos convictions. La peinture est une résurgence, un ensemble de résidus mémoriels que nous nous approprions.   
Ce travail à l’acrylique et au posca retrace des événements marquants, dresse le portrait de personnalités importantes et met en avant des citations qui incitent à la réflexion et à l’appropriation.  
Vernissage le vendredi 2 /12 /2016 à 20 h